Article


Les cyberattaques : le pire cauchemar des entreprises à l’ère du numérique

Vous vous demandez encore si consultant en cybersécurité est un métier qui paie vraiment bien ?

Voici 3 exemples dramatiques qui prouvent que la cybersécurité est un des secteurs les plus stratégiques du 21e siècle…

Et que les entreprises sont prêtes à vous rémunérer très cher.

 

1. Cyberguerre Etats-Unis vs. Iran

 

En 2010, le ver informatique Stuxnet est découvert dans les installations de la centrale nucléaire iranienne de Natanz. C’est un virus informatique extrêmement bien conçu aux Etats-Unis pour espionner et saboter les systèmes industriels.

C’est un moment clé dans l’histoire : c’est à partir de là que les entreprises et même les gouvernements ont pleinement réalisé à quel point des failles de cybersécurité peuvent déclencher ou endiguer des conflits internationaux.

 

2. Sony entertainment : paralysie pendant 2 mois et réputation détruite

 

En avril 2011, des hackers ont réussi à s’introduire dans les serveurs de Sony qui présentaient plusieurs failles de sécurité. Ils parviennent à rendre le PlayStation Network inaccessible pour 77 millions d’utilisateurs à travers le monde.

Il a fallu plus de 2 mois à Sony pour nettoyer leurs serveurs et sécuriser la navigation de leurs utilisateurs. Mais le mal était déjà fait : les hackers ont réussi à accéder aux données personnelles des utilisateurs : noms, adresses, mots de passe…

Aujourd’hui, Sony a toujours la mauvaise réputation de ne pas bien sécuriser les données sensibles de ses utilisateurs.

 

  1. Vol de données d’un site de rencontre extraconjugal provoquant des suicides

 

En juillet 2015, Ashley Madison, un site de rencontre extraconjugal se fait pirater par un groupe de hackers : The Impact Team.

Ces derniers menacent de publier les données personnelles volées si l’entreprise ne ferme pas.

Elle refuse de céder au chantage et tente de combler les failles de son site. Mais ses efforts sont insuffisants puisqu’en août 2015, les hackers publient 60Go de données sur le Dark Web.

Des avocats, enquêteurs et traqueurs d’infidélité s’en sont servis. Certains utilisateurs ont même été victimes de chantage, ont divorcé ou se sont suicidés.

 

“Tous les jours, quelque part dans le monde, au moins une entreprise est la victime de pirates informatiques.”

 

Les entreprises ont donc besoin de héros qui pourront les protéger 24h/7j. Et c’est là que vous intervenez en tant que consultant freelance ou interne.

Ces entreprises sont prêtes à vous payer jusqu’à 10 000€/mois pour assurer leur protection numérique. Ce qui représente un TJM de 500€ si vous avez des compétences pointues en cybersécurité.

C’est pour aider les ingénieurs comme vous à atteindre leurs objectifs professionnels que nous avons développé un programme de formations professionnalisantes en cybersécurité.